Valerio Adami / LE VOYAGE DU DESSIN. Adami 1975 (affiche originale). Presented by Patrice Jeudy

Valerio ADAMI - LE VOYAGE DU DESSIN. Adami 1975 (affiche originale).

Presented by Patrice Jeudy

Sold
  • Year
    1975
  • Technical
    Lithograph
  • Image size
    76,5 x 45,0 cm / 30.1 x 17.7 in
  • Paper size
    76,5 x 45,0 cm / 30.1 x 17.7 in
  • Edition
    Limité non numéroté.
  • Price
    On demand
  • Reference
    1763
  • Visit(s)
    579
  • Condition
Valerio ADAMI - LE VOYAGE DU DESSIN. Adami 1975 (affiche originale).

Affiche éditée en lithographie originale pour l'exposition de Valerio Adami à la Galerie maeght en 1975.

Lithographie originale (74 x 50 cm) non signée, non numérotée.

Imprimeur-lithographe : Arte, Paris pour la Galerie Maeght, éditeur.

Poster in original lithography by Valerio Adami for the exhibition "Le voyage du dessin" in the Galerie maeght (1975).
First printing. Mint condition

Tirage original d'époque rare. En excellent état de conservation.

VENDU/SOLD.

Présentation de l'artiste :

Valerio Adami, le plus français des peintres italiens, est surtout connu pour ses célèbres aplats aux couleurs acidulées et ses formes cernées par un contour noir qui font penser à la ligne claire de la bande dessinée mais aussi aux vitraux des églises. Les principaux thèmes de ses peintures sont la littérature, les voyages, ainsi que les relations entre poésie, musique et peinture. Il a aussi entretenu dès ses débuts des rapports étroits avec les écrivains et les artistes de l'avant-garde internationale parisienne.

Biographie succinte :

Valério Adami est un peintre italien né à Bologne le 17 mars 1935. Il vit et travaille à Paris une moitié de l’année, le reste du temps à Monaco, en Italie ou, par le passé, en Inde.

Il a étudié la peinture à l'Académie de Brera, dans l'atelier d'Achille Funi, entre 1951 et 1954, Valério Adami peint ses premières toiles qui se rattachent à l'expressionnisme mais, très rapidement, il trouve un style propre fait de formes cernées fortement par une ligne épaisse et traitées en aplats de couleurs pures et sans ombres.

Au cours des années 1970 Adami s'affirme comme un des représentants notables de la "Nouvelle figuration". Il développe un style pictural psychologique caractérisé par le dessin élaboré, que la couleur a pour fonction de détourner, modifier ou amplifier. Ses œuvres se singularisent par la saturation des surfaces coloriées où ne subsiste aucun blanc, aucune trace de doute ou d’inachèvement.

En 1970, Adami s'installe à Paris où l'ARC — au Musée d'art moderne de la Ville de Paris — lui consacre une exposition. En 1971, il expose pour la première fois à la Galerie Maeght et réalise de nombreuses lithographies ou gravures originales. En 1985, son œuvre fait l'objet d'une importante rétrospective au Centre Georges-Pompidou.

Son travail sur la mémoire, individuelle puis collective, le conduit à aborder dans les années 1970 des portraits de célébrités – James Joyce, Freud, Walter Benjamin – puis des paysages et des événements historiques – la Révolution française – intégrant des mots-titres peints avec soin qui font référence à la peinture ancienne. L'importance attachée par Adami au dessin, la manière dont il rapproche des éléments culturels, a été commentée par des philosophes comme Jacques Derrida ou Gilles Deleuze.

Adami a exécuté des peintures murales à grande échelle pour divers bâtiments publics : notamment en 1973-1974 pour la First National City Bank de Madison et en 1989 pour le foyer du Théâtre du Châtelet à Paris. Il réalise également huit vitraux pour l'hôtel de ville de Vitry-sur-Seine (1985) et des tableaux monumentaux pour la Gare d'Austerlitz à Paris (1986).
En 1993-1994, il a aussi réalisé quatre peintures monumentales pour le Park Hyatt3Tower Hôtel à Tokyo, œuvre de l'architecte japonais Kenzō Tange.
Depuis 2004, une importante rétrospective lui a été consacré au Musée Frissiras d'Athènes, et Adami a ensuite enchaîné plusieurs expositions personnelles en Italie, Finlande et Espagne. Actuellement, il travaille à la création d'une fondation consacrée au dessin à Meina en Italie. En 2008, une rétrospective lui a été consacrée à la fondation Pomodoro de Milan.

Enfin on peut dire d'Adami que "Derrière sa froideur apparente, l'élégance un peu dandy de la forme, Adami cache inquiétude, nervosité, impatience, et cela se déchiffre encore mieux dans ses dessins, qui procèdent aussi à une sorte d'introspection permanente de son travail, comme une sorte de journal intime."

Contact Patrice Jeudy
Amorosart hosts known and recognized dealers, it is however necessary to take the basic precautions for all online purchases.

AVAILABLE PRINTS BY ADAMI

Copyright Amorosart 2008 - 2021 - CNIL n° : 1301442 - Glossary - F.a.q